La lettre de rentrée de Renaud Hamaide

Publié le par Linda Rais

"La reprise économique ne se décrète pas, elle s’organise, elle s’accompagne !"

Nos salons de la mode viennent de fermer leurs portes à Paris, cédant la place à Gourmet Sélection qui ouvre ce week-end. En Chine, RemaxWorld Expo prépare son ouverture à Zhuhai. Oui, la rentrée de Comexposium est bien là, et nous sommes prêts à jouer notre rôle dans la reprise économique.

Car pour nous, cette reprise économique ne se décrète pas, elle s’organise, elle s’accompagne !

Suite à une longue attente et avec une énergie énorme, les salons, accélérateurs de business et premiers lieux de networking, redémarrent en physique et constituent l’un des marqueurs de la reprise. 

Première décision : Confirmer 100 événements dès cette rentrée pour contribuer à la relance. 

Après le retour positif de nos événements cet été, grâce à la confiance de nos clients, nous sommes tous profondément convaincus des atouts des événements. Un salon c’est un concentré d’économie. En rassemblant dans un même lieu sur un temps condensé les acteurs d’une même filière, le salon permet à nos communautés de gagner un temps précieux et renouer rapidement les liens qui se sont distendus pendant la crise. Il permet la valorisation des nouvelles tendances et l’ouverture à de nouvelles opportunités de marchés. Il crée ou recrée les conditions de la confiance nécessaire à la reprise économique.

Je suis fier de pouvoir affirmer que, grâce à des équipes pleines de talent et d’envie d’explorer, nous avons su apprendre de l’année écoulée pour enrichir et digitaliser nos offres et proposer de nouvelles expériences.

Parce que nos clients attendent d’être étonnés, d’avoir des parcours fluides, d’avoir des concepts attractifs, l’innovation est dans notre ADN. Un ADN qui, depuis plus de 100 ans, nous permet de relever les défis, d’aller de l’avant, de nous réinventer. Car ce qui nous importe, c’est de vous proposer toutes ces belles rencontres !