Lifestyle - Février 2016

Regards croisés Michael WEATHERSEED et Andrew MARIOTT : Créer un réseau, accompagner ses clients dans le monde, trouver une croissance ailleurs … MILIPOL nous présente son réseau composé – à ce jour – de 3 salons.

Michael, une rapide présentation de MILIPOL ?

MILIPOL c’est un salon professionnel international de la Sécurité Intérieure des Etats.

Ci-dessous un extrait des thématiques :

  • Protection des données - Systèmes d'information et de communication
  • Sécurité civile
  • Police technique et scientifique
  • Maintien de l'ordre
  • Lutte anti-terroriste - Forces spéciales
  • Protection des sites industriels et sensibles
  • Contrôle des frontières….

MILIPOL Paris a été créé en 1985, MILIPOL Qatar en 1996. A ce moment-là, nous étions le seul salon international au Qatar.
MILIPOL Paris a lieu les années impaires, MILIPOL Qatar les années paires.

Comment trouver de la croissance avec ce savoir-faire et ces secteurs d’activités, disons sensibles ?

La particularité de MILIPOL c’est qu’il est réalisé sous l’égide du Ministère français de l’Intérieur en partenariat surtout avec la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, la Direction Générale de Sécurité Civile et de la Gestion des Crises. Par conséquent, il n’y a pas que des aspects commerciaux à prendre en compte pour le lancement d’un nouveau Milipol.

Nos exposants ont identifié l’Asie du Sud-Est comme étant un lieu avec un gros potentiel de business. Un chiffre : « En Asie du Sud-Est, d’ici 2022, le marché de la sécurité intérieure des états aura augmenté de 83% »

Vous avez donc créé un MILIPOL « from scratch » ?

Non, on a fait mieux que ça. Nous avons identifié un salon (GSA : Global Security Asia) qui est un biennal, international dès son début et avec la même nomenclature que notre réseau existant. Il a été créé en 2005 et bénéficiait donc d’une réelle expérience et d’une belle expertise sur le secteur local.
L’organisateur de ce salon, GSA Exhibitions est devenue Comexposium Singapore. La dernière édition a eu lieu en Mars 2015 et deviendra les 4-5-6 Avril 2016, MILIPOL Asia-Pacific et fera partie intégrante de MILIPOL Network.
L’équipe de Singapour continue à organiser le salon et travaille en étroite collaboration avec l’équipe de Paris pour optimiser tous les salons du Network.

Et pratiquement, comment se passe une intégration à un réseau déjà existant … sans perdre sa propre identité ?

Le plus simple a été le logo : nous avons décliné un logo pour être identifiable dans le réseau MILIPOL NETWORK mais avec sa propre couleur

Ensuite, nous avons travaillé la charte et la structure des sites web dans un souci d’homogénéité pour nos clients (visiteurs et exposants). Les contenus restent, quant à eux, générés et gérés en local par chaque équipe.
La grille des tarifs a également été harmonisée dans le but d’accompagner les clients de Paris au Qatar ou de Singapour à Paris etc… Le DP en ligne sera également disponible !
Nos agents ont également été intégrés au réseau : ils travaillent pour les 3 salons désormais. Une vraie synergie et d’aide à l’exportation pour nos clients, où qu’ils soient.

Andrew, comment intégrer le réseau MILIPOL alors que votre événément GSA existait depuis longtemps? Qu'est-ce que ça a changé pour vous et vos équipes?

Depuis que GSA fait partie de Comexposium, l'intégration s'est avérée relativement chronophage car nous avons dû modifier une grande partie de nos anciennes pratiques pour les adapter aux processus et systèmes de Comexposium.
Notre équipe de Singapour étant très restreinte, cette tâche n'a pas été simple. Néanmoins, les avantages liés aux meilleures pratiques au niveau du groupe sont évidents. Nous sommes reconnaissants de ne pas avoir été confrontés à l'organisation d'un événement au cours de cette période de transition, qui s'est étalée sur plusieurs mois, car cela aurait représenté un sérieux défi.
Le changement de dénomination du salon, qui s'intitule désormais Milipol Asia-Pacific, est en cours et nécessitera encore quelques années car l'événement était bien connu dans la région sous le nom de Global Security Asia (GSA), tandis que le nom Milipol jouit d'une plus grande notoriété au Moyen-Orient et en Europe. Notre défi consiste donc à faire connaître le nom Milipol en Asie, ce qui ne se fera pas du jour au lendemain, tout en expliquant bien qu'il ne s'agit pas d'un nouvel événement et que Milipol Asia-Pacific a intégré GSA.
Bien évidemment, seul le temps nous dira si nous sommes parvenus à relever ce défi, mais la communication de ce message s'inscrit au cœur de nos priorités. Nous disposons d'une multitude de méthodes de promotion dans les médias, et les tendances en la matière ne cessent d'évoluer. Nous devons en outre travailler sur notre stratégie marketing et nous focaliser encore davantage sur nos actions digitales. Notre ancienne identité GSA doit toutefois rester visible car elle est bien connue et respectée dans la région Asie-Pacifique.
Notre événement n'est pas identique à ceux organisés à Paris ou au Qatar. À titre d'exemple, nous collaborons différemment avec les délégations VIP. Nous sommes également conscients que les événements en Asie nécessitent traditionnellement une offre de restauration plus étendue que les événements européens, et la nourriture proposée à cette occasion revêt une très grande importance dans la région.

Nous sommes très enthousiastes quant aux opportunités que le réseau Milipol offre à GSA, une marque qui a connu un grand succès, et nous nous employons à organiser un nouvel événement professionnel reconnu, un domaine dans lequel nous avons excellé ces dix dernières années. Nous devons désormais identifier et exploiter les atouts du réseau Milipol afin de renforcer l'ensemble de nos relations à l'échelle internationale. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous sommes convaincus que nous atteindrons nos objectifs.

Peux-tu nous présenter l'équipe de Singapour?

Avec plaisir!

Andrew MARRIOTT
Managing Director

Sandy WONG
Project Manager

Li Ting GOH
Marketing Executive

Hai Yen VU
Admin & Operations Manager

Merci à Michael Weatherseed, Director of the Security Division, Comexposium France